Je sais que je n’ai pas publié autant au cours des deux dernières semaines, mais j’étais en voyage. Vous êtes jaloux, n’est-ce pas? Je me suis délectée de spécialités antillaises.

Tout d’abord, lorsqu’on pense aux fruits typiques, on peut aussi les retrouver dans nos épiceries; mangues, fruits de la passion, goyaves, ananas et autres. Fruit complètement nouveau pour moi, l’ananas noir, qui malgré son non, n’est pas noir du tout. Ce symbole national est beaucoup plus petit, et goûte très sucré.

Un autre fruit qu’un vendeur de rue nous a fait découvrir et qu’on a ensuite cueilli nous-mêmes a été une collation par excellence sur le bord de la plage. Ils l’appellent “guinep”, mais bien d’autres noms existent selon le pays dont : chenette, mamoncillo et quenepas. Ils étaient tellement bons! Sucré et acidulé en même temps, leur goût rappelait celui de bonbons. C’est vraiment à essayer.

Sur le bord de la route, un peu partout en ville, vous pouvez trouver des gens qui font des BBQ et qui vendent de la nourriture. Nous devions ABSOLUMENT arrêter et goûter ce qu’ils cuisinaient. En plus d’être très abordable, ç’a été de loin de meilleur repas que nous avons mangé lors de notre séjour. Nous avons mangé leur traditionnel poulet grillé et un plat typique qui s’appelle le Pepperpot. C’est un ragoût composé de poulet, d’épinards, de haricots et de plein d’autres bonnes choses.  Ce plat est accompagné de fungie. Le fungie est leur équivalent de la polenta. C’est une pâte faite à partir de maïs.

Si vous ne planifiez pas voyager dans les caraïbes prochainement, Montréal vous offre plusieurs épiceries et restaurants pour partir à la découverte des spécialités antillaises. Sur la rue Beaubien, vous pourrez trouver l’Épicerie antillaise. Aussi, sur Fleury, il y a le Marché d’alimentation des Caraïbes Inc. Finalement, sur Jarry, Méli Mélo Caraïbes. Évidemment, plusieurs autres options plus précises s’offrent à vous. Vous ne trouverez pas d’épicerie antiguaise, mais vous en trouverez plusieurs haïtiennes et quelques unes jamaïcaines. Si vous préférez un restaurant, Montréal regorge de petits restos sympas où essayer de la cuisine traditionnelle.