Petit dessert, plus long à faire que la collation d’hier, mais un peu plus chic. Je ne le servirais pas tout seul comme dessert, mais au milieu d’autres desserts, ou pour donner en cadeau. (Comme à Noël, par exemple)

C’est très bon! C’est comme un gros bonbon… de caramel croquant!

Préparation : 20 min

Cuisson : 25 min

Repos : 1 heure

Ingrédients :

  • 2 t (500 ml) de sucre
  • 1/2 t (125 ml) de sirop de maïs
  • 1/2 t (125 ml) d’eau
  • 2 c. à tab (30 ml) de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à thé (5 ml) de vanille
  • 1/2 c. à thé (2 ml) de bicarbonate de sodium
  • 2 t (500 ml) de riz soufflé de type Nature’s Path

Préparation :

  1. Dans une grande casserole à fond épais, mélanger le sucre, le sirop de maïs et l’eau.
  2. Porter à ébullition à feu moyen.
  3. Cuire, sans brasser, de 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce qu’un thermomètre à bonbons indique 234°F (112°C) ou que 1 c. à thé (5 ml) du sirop qu’on laisse tomber dans un verre d’eau froide forme une boule molle qui s’aplatit lorsqu’on la sort de l’eau (à l’aide d’un pinceau à pâtisserie préalablement trempé dans l’eau, badigeonner de temps à autre la paroi de la casserole pour faire tomber les cristaux de sucre).
  4. Ajouter le beurre et le sel et mélanger.
  5. Laisser bouillir pendant environ 10 minutes ou jusqu’à ce que le thermomètre à bonbons indique 300°F (150°C). Retirer du feu.
  6. Incorporer la vanille et le bicarbonate de sodium. Ajouter le riz soufflé et mélanger délicatement.
  7. À l’aide d’une spatule beurrée, étendre aussitôt la préparation sur une plaque de cuisson beurrée.
  8. Laisser refroidir pendant environ 1 heure ou jusqu’à ce que le caramel ait durci, puis briser en morceaux. (Vous pouvez préparer le caramel croquant à l’avance et le mettre dans un contenant hermétique, en séparant chaque étage d’une feuille de papier ciré. Il se conservera jusqu’à 1 semaine à la température ambiante.)