• Service
  • Décor
  • Nourriture
  • Qualité-Prix

La semaine dernière, je suis allée souper au restaurant Le Bremner, un des restaurants de Chuck Hughes.  De l’extérieur, on passe facilement devant sans le remarquer. Il n’y a même pas d’insigne, et d’un rapide coup d’oeil, on pense que c’est fermé. Situé dans le Vieux-Port, sur la rue Saint-Paul, au milieu de plein de chose qui peuvent accrocher notre oeil. Il passe complètement inaperçu. À L’intérieur, on se croirait dans une vieille maison de pierres datant du début du 20e siècle. Les murs sont en pierre et l’éclairage est tamisé. Il faisait trop noir pour que je prenne de bonnes photos. J’en ai seulement quelques-unes pour vous. Le serveur nous a d’abord présenté leur cocktail signature de la soirée. Avec toutes les composantes faites sur place (même le tonic et la vodka),  nous n’avons pas pu résister. Et c’était très bon. Parfait comme apéro.

le bremner_drink

En entrée, nous avons goûté la truite fumée, bacon et toast d’avocat, le crabe des neige au kimchee sur riz croquant, crevette et pain de mais et salade du chef. Tout était très frais et goûteux.

le bremner_truite

le bremner_entrée

En plat principal, nous avons choisi l’assiette de saumon et crabe et sauce béarnaise, de merlu et palourdes, une pizza aux légumes et une brioche servie avec des crevettes. Encore une fois, tout était délicieux. En comparaison avec d’autres restaurants, les assiettes semblent petites si vous avez un gros appétit, mais si vous prenez une entrée et un dessert, vous ne partirez pas insatisfait.

le bremner_saumon

le bremner_meal

Le seul bémol serait au niveau des noms d’assiette. Certains éléments sont un peu difficiles à trouver ou se trouvent dans l’assiette et n’étaient pas annoncés. Par exemple, dans l’entrée de truite, je n’ai pas vu l’avocat, et l’assiette de saumon était accompagnée d’asperges. Peut-être un détail, mais ça peut engendrer des déceptions.

Les desserts ont été de loin le grand moment du repas. Chaque dessert était plus incroyable que le dernier. Crêpes au sucre à la crème, beignets à l’ancienne, pot de crème au chocolat, beurre d’arachide et caramel salé et milk-shake.   Le service était bien. Le souper en soi  a été long, mais on a pas vu le temps passer.

Pour le prix, c’est assez cher, compte tenu de la grosseur des assiettes. Comptez 100$ par couple sans alcool, taxes ni service.

Le Bremner, 361 Saint Paul Est, Montréal, Qc, H2Y 1H3. 514-544-0446

Pour d’autres avis :

Le Bremner on Urbanspoon